Augmenter vos fonds propres pour assurer la pérennité de votre entreprise

La solution ? Renforcer ses fonds propres pour améliorer son haut de bilan et accéder plus facilement aux crédits bancaires. Revue de détail sur le fonctionnement du capital investissement :

 

Les fonds propres : un indicateur de stabilité

Les fonds propres constituent une réserve pour le financement des investissements de l’entreprise, et peuvent servir de garantie auprès des banques et des fournisseurs. Un des critères de solvabilité d’une entreprise par exemple, est son niveau de fonds propres par rapport à ses dettes financières.

En France, beaucoup de PME manquent de capitaux propres et celles de moins de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires sont particulièrement concernées. Dans un contexte de crise et de réduction budgétaire, pas facile alors d’envisager sereinement des projets de croissance.

 

Quels avantages à augmenter ses fonds propres ?

Fonds propres

Augmenter ses ressources est indispensable sur les plans stratégiques et opérationnels : pour garantir le financement de nouveaux investissements, faire face à des besoins en fonds de roulement (BFR) et assurer la bonne santé financière de l’entreprise, sécuriser l’ensemble en cas d’incident de parcours.

Un apport en fonds propres ou quasi-fonds propres est un gage de stabilité et permet de conserver son indépendance vis-à-vis des banques ou des fournisseurs. Une entreprise qui finance une bonne partie de son projet via une augmentation de capital aura de meilleures garanties à présenter aux organismes de crédit.

Il existe plusieurs moyens pour augmenter ses fonds propres. La première est de faire des bénéfices et de les conserver pour investir. L’entreprise peut également effectuer une augmentation de capital en faisant appel aux actionnaires historiques et leur proposer de remettre de l’argent frais. C’est aussi l’occasion d’intégrer un nouvel associé au sein de l’entreprise, ou de faire appel à la « love money » : la levée de fonds par des proches. Mais cela ne suffit pas toujours, et mélanger la relation personnelle ou familiale et la relation actionnariale peut être porteuse de désagréments. Il est alors intéressant de faire appel à un capital investisseur qui va injecter des fonds dans le capital de l’entreprise.

 

Le capital investisseur qui correspond à votre projet

Capital innovation, financement de la croissance externe, sécurisation du capital ou transmission d’entreprise, chaque capital investisseur a sa spécificité. Mais en plus des aspects techniques, l’approche humaine est incontournable. Le chef d’entreprise doit savoir bien s’entourer et être conseillé.

«Au-delà du financement, nous accompagnons le chef d’entreprise dans sa réflexion et partageons nos expériences. Je considère que nous sommes une pièce du puzzle permettant à une société ou à un repreneur de concrétiser ses projets de développement ou de reprise », explique Olivier Blot, Directeur de participations au sein de Sodero Gestion.

Plus d’information : contact@soderogestion.fr

 

WEB TV

Abonnez-vous à la chaîne Sodero Gestion !

 

Suivez nos actualités, découvrez les témoignages de nos partenaires et les interviews de nos collaborateurs.

 

Accédez à la WEB TV