Comprendre le capital investissement

Le capital investissement désigne une forme de financement bien spécifique des entreprises : l’entrée au capital d’un ou plusieurs investisseurs professionnels, par apport de fonds propres ou de quasi fonds propres. Ce mode de financement s’adresse aux sociétés non cotées. Le terme Anglais « Private Equity » est également utilisé pour définir cette activité : un intermédiaire financier professionnel va apporter des capitaux frais en haut de bilan pour accompagner la croissance et le développement d’une entreprise.

 

Quels risques pour le capital investissement ?

Le Capital Investissement est exposé aux aléas de l’entreprise. C’est une prise de participation dans son capital, le plus souvent minoritaire, sans garantie. L’objectif est de réaliser une plus-value à la sortie, après 5 à 8 ans en général. On parle également de capital-risque ou de « Venture Capital » pour désigner les sociétés qui interviennent aux premières phases de développement de projets considérés comme étant à fort potentiel mais nécessitant une prise de risque importante.

 

A quoi sert le capital investissement ?

Comprendre Capital investissementUn chef d’entreprise peut recourir au capital investissement aux différents stades de la vie de sa société : création, développement, croissance externe, sécurisation du capital et transmission. Lors de ces moments clés, l’insuffisance de capitaux propres est un frein et souvent une cause d’échec. L’apport de fonds propres est la solution pour se doter de moyens supplémentaires et passer à la vitesse supérieure : gagner des parts de marchés, se lancer à l’international, investir dans l’innovation, réaliser une partie de son patrimoine, tout cela devient possible.

Cette alternative au financement par prêt bancaire présente l’avantage de faciliter l’accès à celui-ci pour l’entrepreneur, car l’arrivée d’un investisseur professionnel est rassurante et améliore le ratio fonds propres / endettement.

 

Modalités de fonctionnement

Les opérations de capital investissement peuvent prendre plusieurs formes : achat de titres existants auprès d’actionnaires qui souhaitent se retirer, apport de fonds propres ou quasi fonds propres sous forme de souscription d’actions ou d’obligations convertibles. La société de capital investissement, en tant que nouvel actionnaire, va également avoir un rôle de conseil pour accompagner l’équipe dirigeante sans pour autant intervenir dans les décisions quotidiennes.

Vous avez un projet, des interrogations ? Contactez-nous

WEB TV

Abonnez-vous à la chaîne Sodero Gestion !

 

Suivez nos actualités, découvrez les témoignages de nos partenaires et les interviews de nos collaborateurs.

 

Accédez à la WEB TV