Pourquoi ouvrir son capital à un capital investisseur ?

 

Olivier Blot, Directeur de Participations chez Sodero Gestion.

 

Qu’est-ce qu’un capital investisseur ?

Le capital investisseur est un facilitateur, il apporte des ressources financières supplémentaires en fonds propres à une société, sous forme d'actions et d'obligations, pour permettre à des projets de se réaliser. Mais pas seulement ; le rôle du capital investisseur va plus loin et en notre qualité d’associés, nous échangeons régulièrement avec le chef d'entreprise et l'accompagnons dans sa réflexion stratégique.

Dans quel cas de figure est-il intéressant de faire appel à une société de capital investissement ? Que vous soyez une entreprise en développement ou en phase de réalisation d’un projet structurant - croissance externe, une personne physique à la recherche d’une société à reprendre, un chef d’entreprise cherchant à rendre liquide une partie de son patrimoine industriel, le capital investisseur vous apporte des solutions.

 

Pourquoi ouvrir son capital ?

Certains projets ne peuvent pas se financer uniquement par de la dette bancaire. Ouvrir son capital permet à une société de consolider sa structure financière, et grâce à cet apport, approcher sereinement les banques pour boucler le plan de financement. Prenons des exemples concrets :

 

  • Une société qui cherche à réaliser une opération de croissance externe importante peut avoir intérêt à faire entrer un capital investisseur dans son capital.  Cela permettra de financer son acquisition et de trouver une aide pour structurer son opération. Sans capital investisseur, l’opération n’aurait peut-être pas pu se faire, ou alors au risque de fragiliser le groupe existant.

 

  • Une personne physique ayant un apport trop limité pour acquérir une certaine taille d'entreprise, aura également intérêt à s’associer avec un capital investisseur. La maximisation du niveau d’apport en fonds propres permettra in fine de lever plus de dettes financières. Sans capital investisseur, le repreneur aurait dû se satisfaire de cibles de moindre importance.

 

Comment ça marche ?

Le partenariat entre une entreprise et une société de capital investissement comporte 3 étapes principales : 

 

1. La rencontre. Nous échangeons avec le chef d’entreprise pour comprendre le fonctionnement de la société et le projet porté. Sur la base des documents transmis (Plaquettes, Business Plan…), nous élaborons ensemble un montage. L’intervention se concrétise par notre entrée au capital de la société et par la souscription à un emprunt obligataire. Nous apportons en contrepartie de la trésorerie.

 

2. La vie commune. La présence d’un capital investisseur relève du véritable partenariat. Au-delà des échanges réguliers que nous pouvons avoir avec le dirigeant, nous mettons tous nos moyens à disposition pour dynamiser le développement de l'entreprise : activation de notre réseau, synergies entre nos affiliés et présentation d'opportunités de croissances externes. Nous sommes aujourd'hui présents au capital de plus de 130 sociétés du Grand Ouest.

 

3. Et enfin la sortie. Nous finançons des opérations structurantes qui peuvent demander du temps. Toutefois, le dirigeant retrouvera son indépendance capitalistique une fois le projet mené à terme. Dans notre exemple du repreneur personne physique : celui-ci, à l’issue du remboursement de sa dette bancaire d’acquisition, pourra envisager la mise en place d’une nouvelle dette bancaire visant cette fois à sortir le capital investisseur et devenir ainsi seul et unique actionnaire !

 

Plus d'informations : olivier.blot@soderogestion.fr ou contactez-nous pour un rendez-vous : 02 40 41 52 10

 

WEB TV

Abonnez-vous à la chaîne Sodero Gestion !

 

Suivez nos actualités, découvrez les témoignages de nos partenaires et les interviews de nos collaborateurs.

 

Accédez à la WEB TV